Domaine Ampelidae

Livraison gratuite et en provenance directe du Domaine (*).

Remises supplémentaires dès 12 bouteilles et plus! (**)

(*) Livraison en France - (**) Sur même vin et bénéficiant de l'offre.

Domaine Ampelidae Il y a 15 vins

par page
Affichage 1 - 9 de 15 éléments
Affichage 1 - 9 de 15 éléments

domaine-ampelidae

LA NAISSANCE

Frédéric Brochet crée Ampelidae fin 1995 dans la cave familiale de La Mailleterie avec pour seul équipement 2 cuves.

LE DOMAINE

Sur un vignoble de 115 hectares parcellé autour de Marigny-Brizay avec une structure géologique où domine le Sauvignon Blanc et Gris, le Pinot-Noir et les deux Cabernet.

L HOMME

Depuis ses 14 ans Frédéric Brochet est animé par la passion de la vigne. Et c’est en 1995, lors de son année de thèse de doctorat en oenologie et ampélologie que notre vigneron bâtit un Domaine appelé Ampelidæ. Avec pour ambition de créer une identité viticole de référence, le terroir de Marigny dans la Vienne, en pays poitevin. C’est à 153 mètres d’altitude que culmine Ampelidæ avec 60 hectares en propre, 50 autres exploités en fermage en agriculture biologique.

LA PHILOSOPHIE

Frédéric Brochet remets en question les cultures conventionnelles. Sur Ampelidæ, le Bio est une nécessité écologique absolue par une mise à l’écart de tout interventionnisme technique, sans intrants chimiques. Cette conversion débute en 2000 et la certification Ecocert en Agriculture Biologique en 2004. Ampelidæ c’est aujourd’hui 100% du Bio.

A LA VIGNE

Frédéric Brochet décide d’implanter les cépages en fonction du sol. La craie et le calcaire tendre se révèlent un excellent substrat pour le Cabernet-Franc ainsi que le Sauvignon. Ils donnent de très bons résultats avec le Pinot noir.
Deux maîtres mots président à la conduite de l’agriculture biologique : observation et prévention. A Ampelidæ, les innovations sont au service de la meilleure expression des raisins. C’est l’observation parcellaire de la vigne qui permet de définir les apports appropriés de fertilisation organique, les traitements, les travaux en vert. Le mode de fertilisation est important. Le compost de fumier de chèvre appliqué en hiver est des plus classiques dans la viticulture bio. Avec un palissage à 2m20, l’effeuillage en sera facilité. Il s’ensuivra un épamprage indispensable à la qualité des raisins. Dès 2005, les nouvelles techniques développées sur les machines à vendanger ont convaincu Frédéric Brochet de leur utilisation sur la majeure partie de ses vins. Des avantages indéniables au rang desquels il apprécie l’ajustement du degré par la fréquence de battage, la qualité du tri, l’élimination des déchets à la vigne.

AU CHAI

La cave, creusée dans le calcaire turonien à 12 mètres de la surface, est de température constante entre 9 à 15° C, et offre une humidité favorable au maintien de l’étanchéité des barriques. Avec une vinification maitrisée, le meilleur de la technologie est utilisé pour que le raisin soit préservé. Pour les blancs, les cuves refroidissent immédiatement le jus, qui sera instantanément débourbé pour fermenter dans les meilleures conditions avant de rejoindre les fermenteurs. La technologie n’est jamais acquise mais se doit de plier aux exigences du millésime, du cépage, et à ses attentes de vinificateur. Le pressurage est réalisé sous atmosphère inerte. La maîtrise de la température est favorisée par des vendanges de nuit. Une démarche globale du respect du terroir à qui Frédéric Brochet souhaite garantir des vins vierges de résidu, d’additif ou de chaptalisation, pour des vins meilleurs pour la santé et meilleurs pour la planète. A l’issue des fermentations, le vin est pour certaines cuvées écoulé en barriques et selon les cuvées, les vins y séjourneront de 3 à 18 mois. Domaine Ampelidae