Château Boujac
  • Livraison gratuite en provenance directe du Domaine.(*)

  • Remises supplémentaires dès 12 bouteilles et plus! (**)

(*) France métropolitaine (**) Sur même vin et bénéficiant de l'offre.

Château Boujac Il y a 11 vins

par page
Affichage 1 - 9 de 11 éléments
Affichage 1 - 9 de 11 éléments

chateau-boujac

CHÂTEAU BOUJAC

SUR LES TERRES OCCITANES EN HAUTE-GARONNE

Planté par l’envahisseur romain sur les plateaux au dessus de la vallée du Tarn entre Tolosa (Toulouse) et Mons Aureolus ou Montauriol (qui donna Montauban par extension) montre
l’ancienneté du vignoble. Au 12 ème siècle il approche la surface de 2400 hectares composés de rougets , boulbènes et graves capables de donner le meilleur pour ce terroir exposé à très peu de précipitation et un maximum d’ensoleillement.

LE RENOUVEAU DE LA NEGRETTE. SON HISTOIRE.

En Midi-Pyrénées, le Frontonnais est connu pour la générosité de son sol et son climat. Les vignes côtoient les vergers et les élevages de volailles. Au douzième siècle, la Négrette fait son apparition. De retour de croisade, les Chevaliers de Maltes appelés aussi Chevaliers de l’ordre de Saint Jean de Jérusalem (2) ayant alors la jouissance des vignes, ont ramené ce cépage lors de leur passage sur l’île de Chypre : le Mavro (noir en grec) Ils l’introduisirent au sein de leurs commanderies occitanes dont Fronton. Devenu Négrette après quelques années, ce raisin donna un caractère original au vin rouges et rosés de cette région qui sera la seule où il pourra s’implanter pleinement de façon pérenne. Il est pourtant délicat quand il doit supporter la pluviométrie même clairsemée. En effet, la grappe très dense peut dans ces conditions éclater et pourrir rapidement. Confrontés aux risques météorologiques, les vignerons s’en accommodent et offrent quand même grâce à leur abnégation des nectars qui donnent chaque années de belles dégustations.

TROIS VIGNERONS, UNE LONGUE TRANSMISSION POUR UN BEAU DOMAINE FAMILIAL.

Adrien, grand-père de Philippe Selle fait l’acquisition d’un domaine à Campsas, à environ 20kms au sud de Montauban. C’était en 1962 et depuis, son fils Albert et son petit fils Philippe
abandonne la polyculture et l’élevage d’origine pour se consacrer uniquement à l’exploitation de la vigne. Château BOUJAC est né et c’est désormais à Michelle et Philippe Selle de conduire le vignoble tout en perpétuant le savoir acquit et une tradition de réussite reconnue. Après avoir repris le flambeau en 1988 où ils cultivaient du maïs et des fruits, le tournant survient en 1995 où ils décident de n’exploiter que des cépages pour produire du vin. Soucieux de respecter ce terroir de trente hectares, ils se dirigent vers un moyen naturel avec un minimum d’intervention extérieure pour préparer la vigne à se défendre elle-même contre les maladies. Diverses réunions et discussions constructives avec des communautés prêchant la conduite raisonnée les confortent à adopter la culture biologique et de bannir les produits chimiques. C’est le choix du couple pour faire pousser de la façon la plus naturelle qui soit le cabernet, la syrah et la négrette, le raisin symbolique de l’appellation d’origine contrôlée Fronton. 

UNE SAGESSE COMPLAISANTE VIS-A- VIS DE LA NATURE

Il y a de belles promesses quand on croit au terroir. Nos deux vignerons, Michelle et Philippe se lance dans l’agriculture biologique après avoir conduit leur vigne en lutte raisonnée pendant quinze années. En deux mille huit, ils affirment leur amour pour leurs cépages et confirment leur travail avec des vins de belle qualité. Le cahier des charges d’un tel engagement est bien garni. C’est une assistance journalière de la terre à la grappe. Chaque parcelle bénéficie de toute l’attention du vigneron. Un minimum d’intervention sans aucune utilisation de produit chimique afin de sauvegarder la faune et l’environnement. Se rapprocher d’une conception d’agriculture respectueuse qui séduit de plus en plus de producteurs responsables. L’Occitanie est d’ailleurs placée dans le peloton de tête concernant le développement du bio dans notre pays. Les efforts du Château BOUJAC sont récompensés en deux mille onze où un premier millésime obtient le certificat de vin issu de l’agriculture biologique. Château Boujac Michelle et Philippe Selle 427 Chemin de Boujac 82370 CAMPSAS